• Interview - rundschau-online - le 12.08.11

    Source : ICI

    Traduction : LaFeefrance

    Interview - rundschau-online - le 12.08.11«A 20 ans je suis de nouveau une enfant"

    LaFee eu un succès commerciale en tant que petite adolescente. Après une pause de deux ans, la chanteuse est maintenant de retour. L'habitante de Cologne remonte à nouveau. Janvier Wördenweber l'a rencontré au Musée du chocolat pour une entrevue.
     

     

    Jouant les auto-stoppeur sur

    LaFee vit à Cologne depuis ses 16 ans :

    «J'ai trouvé une nouvelle maison." (Photo: Schmülgen)
     
    Cologne - Une pause dans le business de la musique, en perpetuel mouvement est toujours un risque. En étiez-vous consciente?

     

    Bien sûr. Pour le projet LAFEE, c'était un risque, mais pas pour moi . A 20 ans je reste une anfant. Pendant ces deux années j'ai beaucoup été avec mes parents, après quatre ans d'activité il faut parfois s'arrêter un peu.

    Avant la pause, vous êtiez une adolescente agressive et mal intégrée. Maintenant, vous entrez dans l'âge l'adulte, chanteuse pop soul. Est-ce un changement sincère ou simplement une stratégie de marketing?

    Ceci est absolument honnête. Mes goûts musicaux ont simplement changé. Je suis juste plus mature maintenant, et lors de ce changement chez un jeune il se passe un nombre incroyable de choses. J'ai l'habitude de chanter sur ce qui m'a ému, et je vais le faire aujourd'hui. Il est important que je sois authentique.

    Quelles sont ces questions que vous traitez sur votre nouvel album?

    Il y en a beaucoup. Il s'agit de ce que j'ai vécu ces dernières années dans le buziness par exemple. Tout ce qui brille n'est pas or. Dans une chanson, il s'agit de mon père.

    Pourquoi votre papa?

    Plus vous devenez mature, plus vous réalisez ce que les parents ont fait pour vous. Maintenant je sais que la famille est la chose la plus importante dans la vie.

    Adolescente, vous pensiez autrement...

    Bien sûr, j'ai été insolente, j'ai dit que je rentrais à la maison à 9heure, puis je rentrais à 11heures ou minuit.
    Ma mère tient un snack. Alors on a généralement aucune idée du show-business, qui se mêle soudain à l'adolescence.
    C'était un monde très différent. Et franchement, ni mes parents ni moi n'avions le temps de regarder à travers. Mais je n'ai jamais été seule. Soit j'avais ma mère, mon père ou mon frère aîné pour accompagner.

    Aviez vous la vie de pop star à laquelle vous vous attendiez ?

    Non, je pensais que c'était beaucoup plus excitant. Quand vous voyez la télévision, vous pensez que toutes les stars sont servi sur le plateau d'or, mais ce n'était pas le cas, du moins pour moi. Enfant J'ai toujours pensé «Wow, ce sont des stars", lorsque l'on voyait les coulisses. Aujourd'hui, je sais que ce sont des gens normaux. Et en coulisse, les murs sont souvent fait de carton.

    (La mère de LaFee est Grecque). La conversation s'écarte soudainement de la musique.

    Elle  va en Grèce, la vie est simple en vacances, avec la cuisine grecque, qui est plus que des montagnes de viande et frites, dit LaFee. Et puis elle dit de Mèze, les apéritifs de petits grecs , et les compétences inégalées culinaires de sa grand-mère.)

    Vous avez déménagé à 16 ans de Aachen à Cologne. Qu'est-ce qui vous passionne dans cette ville?

    Tout d'abord, le déménagement avait des raisons pratiques, parce que ma compagnie de disques EMI est ici à Cologne. Je n'avais plus à bouger aussi souvent. Mais maintenant je peux dire que Cologne est devenu ma maison. J'aime être dans les soirées avec les habitants d'Aachen, avec les bons amis, me promener et me reposer. Et j'aime les gens ici.

    De quelle manière?

    Les habitants de Cologne, ils se fichent de savoir qui vous êtes ou ce que vous faîtes.Ils voient tellement de gens se promener dans la rue, qu'ils se fichent de savoir si un tel est chanteur ou acteur

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :